Kungsleden VI
Epytafe

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Kungsleden VI

Par Epytafe - 02-02-2012 00:15:09 - 8 commentaires

30 août 

Le refuge de Teusajaure était assez plein durant la nuit. J’ai mal dormi, la fenêtre que j’avais ouverte a été refermée par un de mes compagnons de chambrée qui ne supportait pas le très long crépuscule qu’est la nuit en ces latitudes. J’allume donc ma frontale et lit une bonne partie de la nuit. La veille le papy qui tient le refuge nous a proposé de nous emmener en bateau à moteur de l’autre côté du lac moyennant quelques couronnes. J’ai accepté en me disant que j’aurai bien assez l’occasion de ramer plus tard, d’autant plus que le lac est large, plusieurs kilomètres et que j’ai repéré que nous sommes du côté à 1 bateau, ce qui signifie qu’il faudrait traverser 3 fois le lac.   

 

On se serre donc, 4 sur une barque équipée d’un moteur surpuissant. La sensation de vitesse est grisante et le bruit du moteur un peu énervant. En quelques minutes nous sommes de l’autre côté, prêt à partir. Parmi les occupants de cette barque, Mari, une suédoise qui s’éloigne ostensiblement en nous souhaitant une bonne journée. Mathias, un allemand de Freiburg de 35 ans et Martin, qui vient de fêter ses 40 ans sur le sommet du Knebekaise. J’apprécie de marcher en leur compagnie malgré mon gout pour la solitude. Il faut dire que la partie Nord du Kungsleden se termine bientôt et qu’après, il y a des fortes chances pour que je sois seul, très seul. 

 

 

 

Le programme de la journée est cool, 16 kilomètres jusqu’à Vakkotavare, puis, attendre le bus, 35 kilomètres jusqu’à Kebnats et un ferry jusqu’à Saltoluokta. C’est donc presque une journée de repos, bienvenue par ailleurs, qui m’attend. L’habituelle montée-haut-plateau-descente se passe dans une espèce de douce harmonie. Mes compagnons de voyages sont sympathiques et intéressants, il fait suffisamment chaud et beau (oui, c’est une contrepèterie belge) pour pouvoir marcher en T-shirt et on se paie le luxe d’une longue pause dans les herbettes, près d’une rivière qui me fournit l’eau nécessaire à quelques thés. 

 

 

 

On sent qu’on se rapproche du monde moderne, on va devoir monter dans un autocar et l’idée ne réjouit personne. J’allume mon portable et je reçois quantité de sms en attente depuis 6 jours. Lors de ce long farniente, j’apprends après tout le monde par l’ami Shunga que Jihem a bouclé l’UTMB. Je lui tire mentalement mon chapeau et fête l’événement avec une longue gorgée d’Assam vert (de culture biologique parait-il). 

 

On entame une rude descente et on voit les premières lignes à haute-tensions, puis plus tard, la route. Le bruit de voiture ne nous dérange pas, il n’y a presque pas de circulation sur cette route. Le refuge de Vakkatore nous accueille, on fait le plein de saucissons suédois et de cookies divers puis on s’installe sur la terrasse. 4 marcheurs sont là et ils comparent leurs matos. Ils sont tous équipés de téléphones satellites, et ils marchent ensemble. Je me retiens de sourire, ils perdent à mon avis une bonne partie de la joie pure de la solitude. Tant pis pour eux. 

 

 

 

 

 

L’autocar finit par arriver, on monte et on se tape 35 kilomètres avec 30 minutes de pause en plein milieu de course, le rythme lent perdure, cool. J’en profite pour boire un café, le goût du p’tit noir me manquait un peu. Puis un bac et on arrive à Saltoluokta, sorte de camp scout retranché. Une dizaine de baraquements, un resto, une boutique et un immense sauna vitré avec vue sur le lac, un vrai délice. Depuis le sauna, j’aurai d’ailleurs le plaisir d’observer un papy qui se cache dans les bosquets de bouleau et qui regarde sur ma gauche. Je suppose (je vérifierai en sortant) que sur ma gauche se situe le sauna des femmes, la légendaire indifférence nordique en prend un coup. Ensuite, resto avec Martin le suédois, je goute du renne pour la deuxième fois et j’apprécie autant cette bestiole sur pattes qu’émincée. 

 

Billet précédent: Conte de Noël
Billet suivant: Kungsleden VII

8 commentaires

Commentaire de L'Dingo posté le 02-02-2012 à 09:51:57

Pét...ng !!
ce matin au réveil j'y étais à Kungsleden ! :-))))
la preuve ici:
[IMG]http://img43.imageshack.us/img43/1940/p2020013.jpg[/IMG]

De la neige, une longue ligne droite dans un halot, et pas une âme qui vive.
C'était chouette même si moins dépaysant que l'original que tu racontes.

je suis qd même vite rentré pour un café bien chaud et des krisprolls ; -)

Commentaire de L'Dingo posté le 02-02-2012 à 09:53:27

http://img43.imageshack.us/img43/1940/p2020013.jpg

c'est mieux comme ça :-)

Commentaire de BENIBENI posté le 02-02-2012 à 15:56:19

Je te l'aurais viré à coup de savate ce papy ! Pour piquer sa place bien sur...

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 02-02-2012 à 18:16:27

Enfin la suite ! On aura des photos ? Du sauna, bien sûr !

Commentaire de Mustang posté le 03-02-2012 à 07:49:15

toujours étonnante, cette rando boréale

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-02-2012 à 18:39:41

Yes ! Les photos, enfin !

Commentaire de L'Dingo posté le 07-02-2012 à 08:03:24

mais, y sont tous à poil les rennes !!
y sortent aussi de leur sauna ?? :-))

Commentaire de RogerRunner13 posté le 10-02-2012 à 15:45:51

Toujours aussi agréable à lire....

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 168527 visites